Les parquets de type industriel

Remplaçant les parquets mosaïques un peu datés, les parquets dits de type "industriel" ont le vent en poupe et sont aujourd'hui détournés de leur affectation d'origine, pour devenir des éléments de décor à part entière, très "tendances"... 

De quoi s'agit-il ?

Un parquet de type industriel ou aussi appelé "sur chant" est un assemblage de languettes de bois, posées sur chant, et rassemblées en dalles à l'aide d'un ruban adhésif. 

L'intérêt initial de ce type de parquet était pour le fabricant, de passer les chutes de bois, et pour l'utilisateur d'avoir un sol grand trafic résistant quasiment à tout.

Effectivement, le fait d'avoir des lamelles sur chant, rend le support beaucoup plus dur, que pour le même bois dans une lame de parquet traditionnel.

Moins cher à l'achat, la pose est cependant un peu plus complexe et nécessite un rebouchage de surface éventuel à la pâte à bois, et un sérieux ponçage avant un traitement protecteur final, huile, cire, vernis...

Les différentes sortes de parquets dits "industriels"

Les parquets type mosaïque

Ensemble composé de lamelles de bois massif de forme parallélépipédique sans aucun autre usinage, juxtaposées rive contre rive de façon à constituer un carré.

Les parquets à lamelles sur chants

Les parquets à lamelles sur chant sont issus d'une technique dérivée du parquet mosaïque. Ils se composent de lamelles de parquets mosaïques réutilisées sur chant. Les éléments de parquets à lamelles sur chant sont de forme parallélépipédique sans aucun autre usinage. Ils sont fixés par collage.

Les parquets en bois de bout

Les parquets en bois de bout sont réalisés avec des éléments juxtaposés disposés de telle sorte que le fil du bois soit vertical après la pose. Ils ont généralement les chants à plats. Ils sont fixés par collage.