Filtrer par

Essence de bois

Essence de bois

Structure de la lame

Structure de la lame

Finitions de surface

Finitions de surface

Type d'huile

Type d'huile

Gloss, brillance

Gloss, brillance

Epaisseur en mm

Epaisseur en mm

Prix

Prix

  • 1,00 € - 1 914,00 €

Parquets contrecollés

N'hésitez pas à consultez notre page déstockage pour retrouver tous nos parquets contrecollés pas cher en fin de production, direct usine.

Le parquet contrecollé est composé de plusieurs couches hétérogènes de manière générale en bouleau ou encore en liège qui lui confèrent une robustesse empêchant toute déformation.

Type de parquet facile d'emploi, utilisé généralement pour la pose flottante, en rénovation comme en construction.

Tous nos parquets contrecollés font preuve d'une grande stabilité dans le temps, et disposent d'un parement en bois noble entre 3.2 & 4.5 mm d'épaisseur.
Ils peuvent aussi être collés en plein sur votre dalle.

Pré-finis en usine, vous les trouverez vernis ou huilés. Ce sont des références en matière de largeurs considérables.

Nous vous laissons découvrir de nombreuses essences rares et des finitions très originales pour certaines...

Il y a 14 produits.

Affichage 1-300 de 14 article(s)

Filtres actifs

C’est quoi du parquet flottant ?

Perstorp Holding AB : son nom ne vous dit rien ? et pourtant sachez qu’il est l’inventeur du probable parquet sous vos pieds : oui l’inventeur du parquet flottant, rien que ça ! Apparu dans les années 80, on parle de pose flottante pour parler du parquet contrecollé ou du parquet flottant qui connaît un véritable essor dans les années 90 en étant introduit dans nos demeures et qui vient détrôner le parquet massif. 

Mais alors, c’est quoi du parquet flottant ? 

Le parquet flottant c’est tout simplement un terme pour parler de pose flottante ou de parquet contrecollé : c’est un revêtement de sol composé partiellement ou totalement de bois et qui se traduit par plusieurs couches de bois collées les unes par rapport aux autres que l’on va donc également appeler parquet contrecollé ou donc parquet flottant.

Pour un parquet flottant on parle alors de couche d’usure -ou de parement - qui est la couche supérieure et apparente : celle-ci est composée de l’essence de bois choisie et est en bois noble d’une épaisseur de 2,5 mm minimum. Vient ensuite la couche intermédiaire -ou dite contre-parement- qui est composée de bois dits résineux -type Pin, Mélèze, Cèdre, Epicéa…

Et pourquoi le terme flottant alors ou parquet contrecollé ? tout simplement parce que contrairement à la pose d’un parquet massif, vous n’avez besoin pour une pose flottante ni de vis ni de clous puisqu’on va emboîter les lames les unes entre elles et simplement les apposer ainsi ! 

De quoi est composé mon parquet flottant ?

Contrairement à un parquet massif qui est composé d’une seule essence de bois, un parquet flottant ou parquet contrecollé se veut composé de trois couches :

- on parle alors de couche d’usure pour la première couche : c’est la face visible de notre parquet flottant et elle est réalisée avec un bois noble choisi au préalable dont l’épaisseur varie de 2,5 mm à 6 mm. Envie de motifs pour votre parquet flottant ? Pas de soucis, Point de Hongrie, coupe à La Française ou à l’Anglaise, Bâtons Rompus, Mosaïque ou Damier… le parquet flottant s’adapte à vos besoins et vos envies ! 

- on parle ensuite de couche intermédiaire pour la seconde face de votre lame de parquet flottant, celle dite de l’âme centrale et qui est réalisée en bois composite, donc de fibres de bois et de résines plastiques.

- le contre-parement ou contre-balancement est la couche inférieure qui va apporter équilibre et stabilité à votre lame de parquet flottant. 

La pose d’un parquet flottant : pour quoi, pour qui ?

L’avantage à adopter un parquet contrecollé ou une pose flottante réside dans sa capacité à pouvoir être posé sur des supports polyvalents : ancien revêtement, moquette usée, plancher à rénover…. 

Vous emménagez dans une vieille maison au plancher quelque peu abîmé ? les anciens propriétaires vous ont laissé une vieille moquette râpée ? Pas de soucis, le parquet contrecollé ou parquet flottant s’adapte avec sa pose flottante !

Grâce au système de rainures et de languettes, le système de pose flottante par emboîtement des lames facilite justement grandement les choses !  Inutile de vous compliquer la tâche comme avec un parquet massif : exit les clous et les lambourdes, avec un parquet flottant on veut une pose simple et efficace !

Pour quel type de sol je choisis une pose flottante ?

- Prenons l’exemple du sol stratifié : nous avons ici affaire à un produit qui se veut économique et qui vous offre une importante et large gamme d’imitation de matière : bois, Chêne, béton, béton ciré, panneaux… il y en a pour tous les goûts !

Néanmoins prenez en compte que le sol stratifié n’est qu’un matériau composite avec justement un motif imprimé dessus : on est donc bien loin du charme authentique et original d’un parquet massif ou d’un parquet contrecollé ou flottant. De plus, sa durée de vie sera forcément amoindrie de par sa qualité plus faible.

- Parquet massif : pose flottante ou pose clouée ? Composée intégralement de bois noble donc d’une seule épaisseur de lame, on préférera adopter une pose clouée voire collée pour un parquet massif. En effet, une pose flottante n’est pas toujours adaptée pour un parquet massif sauf rares exceptions..


Nous vous recommandons vivement de contacter nos experts en bois de chez TROPICAL WOODS pour en savoir plus sur la pose flottante avec un parquet massif ! 

 

Dans quelle pièce je pose mon parquet flottant ?

Un parquet flottant a la capacité de pouvoir se poser dans de nombreuses pièces de votre intérieur et donc de s’adapter. Néanmoins, vous allez devoir prendre en compte l’usage et la fréquence d’allers et venues dans cette pièce.

En effet, une pièce hautement fréquentée avec beaucoup de passages comme un salon, un couloir, une salle à manger a plus de risques de subir des dégâts type usure avec les pieds des meubles, chaussures à talons, meubles qui rayent.... et c’est pour cela que vous allez devoir choisir un parquet flottant suffisamment résistant et qui se doit donc d’être de qualité.

Dans une pièce à faible fréquentation ou circulation, vous pouvez sans hésiter poser un parquet flottant ou parquet contrecollé : chambre à coucher, dressing, bureau… vous aurez moins de risques de voir votre parquet flottant subir des dégâts !

Pourquoi je choisis un parquet flottant ?

Rapide, facile et moins cher : c’est le parquet flottant.

L’avantage d’adopter une pose flottante ou un parquet contrecollé est sa capacité à se poser où vous voulez : sur une moquette, une surface déjà pré-existante, un ancien plancher… le système de fixation par emboîtement du parquet flottant présente l’avantage de ne pas devoir apposer des lambourdes au préalable.

Chambre, dressing, bureau, salle à manger, séjour…. votre parquet flottant s’adapte facilement à votre pièce !

Comment je choisis mon essence de bois pour mon parquet flottant ?

Établissez tout d’abord l’usage de la pièce où vous souhaitez poser votre parquet flottant ou votre parquet contrecollé : s’agit-il d’une pièce à faible ou haute circulation ? 

Ensuite, l’essence de bois choisie est vraiment primordiale pour la pose de votre parquet flottant : lorsqu’on parle d’essence, on parle de l’arbre qui va servir à réaliser votre parquet.

Un parquet flottant est composé de trois couches de bois dont la couche supérieure -dite parement- est réalisée avec l’essence que vous avez choisie : ne tenez donc pas compte uniquement de la qualité esthétique pour votre parquet flottant !

C’est quoi une essence de bois pour mon parquet flottant ?

On distingue deux catégories d’essences pour votre parquet flottant ou votre parquet contrecollé : 

- les essences exotiques qui proviennent directement de pays ou continents au climat humide et qui vont avoir un effet imperméable et résistant à l’eau ou à l’humidité. Pour votre parquet flottant vous pouvez sans hésiter opter pour une essence exotique à la robe chaude : Jatoba, Wengé, Teck, Teck de Birmanie, Ipé, Padouk, Bambou sont autant d’essences qui habilleront avec élégance et chaleur votre intérieur et la couche supérieure de votre parquet flottant. 

Ces essences sont fortement indiquées pour une pose en salle bain ! Néanmoins on évite une pose flottante dans une salle d’eau en raison du risque d’infiltration d’humidité sous les lames. 

- les essences dites Européennes et notamment en France et qui possèdent une large gamme de couleurs : Chêne, Bouleau, Cèdre, Erable, Hêtre…  parfaitement adaptées pour votre parquet flottant ou votre parquet contrecollé, vous devriez trouver l’essence qui vous convient ! 

Dans tous les cas, n’oubliez pas que chaque bois a sa propriété propre et qu’il vaut mieux parfois mettre un prix légèrement plus haut afin d’avoir une qualité nettement supérieure pour votre parquet flottant !

Comment je pose mon parquet flottant ?

Pour bien poser votre parquet flottant ou votre parquet contrecollé, vous allez devoir choisir la pièce adéquate : est-ce une pièce avec beaucoup de passage ? ou avec une faible circulation ? 

Veillez dans un premier temps à vous assurer que le plancher déjà présent dans votre pièce soit stable, rigide et régulier afin de poser votre parquet flottant sur une surface saine ! 

- Vous allez ensuite devoir désencombrer votre pièce en ôtant les portes et plinthes afin d’avoir une surface entièrement dégagée afin de poser convenablement votre parquet flottant. 

- Avant de poser votre parquet flottant ou parquet contrecollé, vous allez devoir apposer une sous-couche afin d’isoler parfaitement votre sol et votre parquet de l’humidité ainsi que des éventuelles nuisances sonores ! 

- Avec une pose flottante, il n’est pas rare d’observer un phénomène de dilatation des lames : veillez bien à poser des cales en bois le long des murs le temps de la pose ! commencez également toujours par poser la première lame dans un angle de la pièce afin de pouvoir clipser les suivantes et ainsi progresser pour obtenir une pose régulière des lames de votre parquet flottant ! 

- Avec cette méthode de progression, notez que la dernière rangée s’effectue généralement toujours avec des lames retaillées que vous pouvez fixer à l’aide d’un maillet.

- N’oubliez pas de fixer ensuite vos plinthes après avoir enlevé les cales ! 

- Finissez toujours par apposer une finition de protection afin de protéger et nourrir votre parquet flottant ou parquet contrecollé : verni ou huile c’est vous qui voyez ! 

 

Pourquoi je dois mettre une sous-couche pour mon parquet flottant ?

Pour la pose de votre parquet flottant ou parquet contrecollé, un des avantages réside dans sa capacité à pouvoir être posé presque n’importe où. Néanmoins, il vous est vivement recommandé de poser une sous-couche avant de poser les lames de votre parquet flottant. 

En effet, une sous-couche a l’avantage non-seulement de préserver les lames de votre parquet flottant face à l’humidité, mais de fournir également une isolation phonique et éviter ainsi des désagréments sonores. Vous pouvez même superposer plusieurs couches les unes entre elles afin d’obtenir une qualité encore plus optimale et ainsi prolonger la durée de vie de votre parquet flottant !

J’utilise quoi comme sous-couche pour mon parquet flottant ?

Avec une pose très facile, un film en polyéthylène est parfait pour protéger votre parquet flottant ou votre parquet contrecollé face à un risque d’humidité.

Concernant une isolation phonique pour votre parquet flottant et donc prévenir les nuisances sonores (bruits de pas, de talons, objets qui tombent, meubles tirés…) vous pouvez apposer des dalles de feutres qui sont également faciles à poser et d’une efficacité à n’en pas douter ! 

Pourquoi je dois mettre une finition pour mon parquet flottant ?

Que vous ayez un parquet massif ou un parquet flottant, vous allez devoir mettre ce qu’on appelle une finition sur les lames de votre parquet contrecollé afin non-seulement de protéger le bois mais également de le nourrir en profondeur ! 

Vous devrez toujours vous assurer d’avoir une surface nette de tous résidus et poussières afin d’appliquer une finition sur votre parquet flottant : aspirateur, serpillière bien essorée, votre sol doit être bien propre et net !

Avec une couche de finition, vous allez permettre de protéger votre parquet flottant contre les rayures -meubles tirés-, chocs -talons de chaussures, objets qui tombent, taches -verre de vin… et vous allez également venir nourrir les lames de votre parquet flottant et ainsi prolonger sa durée de vie ! 

J’utilise quelle finition pour mon parquet flottant ?

Pour protéger et nourrir votre parquet flottant ou parquet contrecollé, vous allez pouvoir faire votre choix parmi trois types de finition :

- j’utilise de la cire pour mon parquet flottant : vous êtes sûr de redonner un teint éclatant et de caractère à vos lames de parquet contrecollé tout en apportant une couche protectrice solide qui va pénétrer les fibres du bois en profondeur !

- j’utilise de l’huile pour mon parquet flottant : composée de produits naturels et végétaux bénéfiques pour l’environnement et donc l’écologie, vous allez ici apporter une véritable protection aux lames de votre parquet contrecollé en plus de venir nourrir en profondeur les lames de votre parquet flottant ! aspect authentique et traditionnelle garanti ! 

- j’utilise du vernis ou vitrification pour mon parquet flottant : avec cette finition, vous allez ici apposer en plusieurs fois un film imperméable sur votre parquet contrecollé afin que l’eau se contente de ruisseler sur les lames ! verni mat, verni brillant ou satiné, c’est vous qui voyez ! 

Est-ce que je peux poncer mon parquet flottant ?

Constitué de trois couches de bois, le parquet flottant ou parquet contrecollé a l’avantage tout comme son confrère le parquet massif, de pouvoir être poncé.


Usure, rayures, coups, chocs… il arrivera probablement que votre parquet flottant subisse des aléas qui risquent d’endommager vos lames. C’est ici que le ponçage est important puisqu’en cas de dégâts, il vous suffit de légèrement poncer la lame abîmée pour effacer, masquer l’imperfection et retrouver ainsi un parquet flottant aussi neuf qu’à ses premiers jours.


Appliquez ensuite une couche protectrice de finition afin de nourrir, protéger le bois et éviter ainsi les potentielles démarcations avec les autres lames de votre parquet flottant.


Avec une durée de vie d’environ 50-60 ans, notez que votre parquet flottant ou parquet contrecollé peut être poncé environ 5 fois. 

Comment je ponce mon parquet flottant ?

Pour poncer votre parquet flottant, rien de plus simple ! 

Commencez tout d’abord par désencombrer intégralement votre pièce afin de faire place nette et pouvoir ainsi procéder à un nettoyage complet de cette dernière. Le ponçage d’une pièce provoquant beaucoup de poussières, veillez bien à aérer cette dernière en ouvrant les fenêtres et à vous protéger la bouche et le nez avec un masque ! 

Vous allez pouvoir commencer le ponçage de vos lames de parquet flottant en utilisant un abrasif à gros grain avant de passer un second abrasif qui sera lui à grains moyen, puis un troisième passage avec un grain fin. 

Veillez bien à passer l’aspirateur et la serpillière bien essorée entre chaque passage de votre ponceuse afin d’avoir toujours une surface propre et nette pour votre parquet flottant !

Après avoir poncé votre parquet flottant, vous allez pouvoir appliquer une couche de finition afin de protéger et nourrir votre parquet flottant en profondeur. 

 

Comment je nettoie mon parquet flottant ?

Un parquet flottant est composé de trois couches contrairement à un parquet massif qui est constitué d’une seule couche de bois noble. 

Vous allez pouvoir dans un premier temps passer l’aspirateur ou un balai brosse en fibre douce afin d’ôter tous résidus ou poussières sur les lames de votre parquet flottant.

Dans les deux cas, qu’il s’agisse de parquet massif ou de parquet contrecollé ou de parquet flottant, vous allez veiller à ne pas utiliser beaucoup d’eau pour nettoyer vos lames afin de ne pas fragiliser les lames. 

Privilégiez des produits naturels type savon noir pour enlever les éventuelles taches présentes sur votre parquet flottant ! 

Comment réparer mon parquet flottant ?

Chocs, rayures, coups… votre parquet flottant est régulièrement soumis aux aléas du quotidien et peut vite être endommagé même s’il est entretenu correctement et régulièrement avec une finition de protection.

Commencez toujours par nettoyer votre parquet flottant convenablement afin qu’il n’y ait aucun résidu ni poussière sur les lames. Utilisez un aspirateur ou un balai brosse à poils doux.

Si votre parquet flottant possède juste une simple rayure sur une de ses lames, il vous suffit alors de combler la rainure avec une pate type mastic ou pate à bois. La rayure de votre parquet flottant est peu profonde ? Vous pouvez alors vous contenter de simplement poncer la partie légèrement endommagée !

Votre parquet flottant est sérieusement endommagé ? il va peut-être vous falloir remplacer la lame concernée afin que votre parquet flottant retrouve son éclat d’antan ! 

Comment je change une lame de parquet flottant ?

Afin d’ôter une lame endommagée de votre parquet flottant, vous pouvez simplement la déclipser : pour cela, vous devrez partir du mur en enlevant la plinthe le long de ce dernier, et remonter jusqu’à la lame abîmée. 

Vous pouvez également retirer directement la lame endommagée et la remplacer par une lame que vous allez découper sur-mesure si vous n’avez pas conservé quelques lames de rechange lors de la pose de votre parquet flottant. 

Clipsez, collez, poncez, nettoyez et apposez une couche de finition à votre parquet flottant ou contrecollé !

Est-ce que je peux avoir des motifs pour mon parquet flottant ?

 Que votre parquet soit un parquet massif ou un parquet flottant, vous allez pouvoir effectuer des poses particulières de vos lames avec des motifs par exemple Mosaïque ou Damiers, Points de Hongrie, ou encore à Bâtons Rompus.

- Avec une renommée sûre dans les salles de réception, musée, bal, le parquet à Bâtons Rompus est connu pour ses lames qui se disposent perpendiculairement les unes par rapport aux autres afin de former donc un angle droit pour votre parquet flottant. Ambiance élégante, raffinée et stylisée avec un parquet Bâtons Rompus pour votre parquet flottant ! 

- Envie de coupes plus traditionnelles ? Les parquets dits à l’Anglaise ou à La Française ont leurs lames alignées les unes par rapport aux autres. Coupe idéale par exemple dans un couloir, vous pouvez placer vos lames dans le sens de la longueur afin d’apporter volume et grandeur à votre pièce ! Prenez note que ces deux coupes sont très faciles à réaliser pour un parquet flottant ! 

- Avec un motif Point de Hongrie pour votre parquet flottant, vous adoptez une valeur esthétique sûre pour votre intérieur ! La particularité du motif Point de Hongrie réside dans sa particularité de coupe des lames qui vont êtres à des angles de 40 à 50 degrés et disposées ensuite en diagonales. Toujours tendance et ce depuis le XVIIème siècle, le parquet motifs Point de Hongrie ne se décline plus uniquement sous forme de parquet massif mais bien en parquet flottant également ! 

- Venu tout droit des années 70, le parquet Mosaïques ou à Damier n’a plus rien à prouver à ses congénères  : robuste et résistant grâce à la disposition perpendiculaire des lames, vous pouvez aisément reproduire un motif Mosaïque pour votre parquet flottant !  

 

Quelles sont les erreurs à éviter pour mon parquet flottant ?

Afin d’avoir une pose optimale et de qualité pour votre parquet flottant, il ya quelques règles à respecter :

Ne pas prendre en compte la fréquentation et circulation dans la pièce : en fonction que vous décidez de poser du parquet flottant dans une chambre ou dans un salon, la qualité ou durée de vie ne sera pas la même ! 

Ne pas mettre de sous-couche avant la pose de votre parquet flottant : La pose d’une sous-couche pour votre parquet flottant ou contrecollé permet d’avoir une surface nette et stable sans avoir forcément besoin de faire un ragréage !

Quel est le prix pour un parquet flottant ?

Un peu moins cher que son congénère le parquet massif, le prix d’un parquet flottant varie en fonction de l’essence choisie, de la surface que vous souhaitez recouvrir ainsi que le type de finition choisie.


Il vous faudra compter un prix d’environ 35 Euros le mètre carré pour un parquet flottant. 

Est-ce que je peux mettre un chauffage au sol avec un parquet flottant ?

Oui ! et notez que la pose d’un parquet flottant est justement parfaitement bien adaptée à un chauffage au sol ou à un sol rafraîchissant !


Avec la pose d’un chauffage au sol sous votre parquet flottant, vous allez devoir veiller à choisir la bonne essence de bois : bois tendre, bois dur, évitez simplement de prendre un bois trop nerveux ! 

Veillez toujours à respecter une bonne épaisseur des lames : plus elles seront minces et plus elles laisseront diffuser la chaleur pour votre parquet flottant ! Sachez que le système de chauffe ne dépassera pas les 27 degrés de température. 

Prenez toujours garde à l’humidité probable si vous optez pour un sol rafraîchissant donc réversible pour votre parquet flottant : un phénomène de condensation peut s’observer si votre pièce n’était pas totalement débarrassée au préalable de l’humidité . 

Votre parquet flottant est posé avec votre chauffage ? Veillez bien à attendre une semaine avant d’allumer votre chauffage pour la première fois et surtout de manière progressive : pas plus de 5 degrés à la fois.

Mon parquet flottant est posé dans une pièce humide : je fais quoi ?

Il arrive parfois que sans vous en apercevoir au préalable, votre pièce possède un taux d’humidité trop élevé au moment de la pose de votre parquet flottant. Problème ? Vous ne vous en êtes pas rendu compte à temps et avez entrepris les travaux de pose de votre parquet flottant ou contrecollé.

Il se peut que le support de pose soit déjà humide à la base, et vous allez rapidement observer une lame de votre parquet flottant se gondoler ou se soulever : c’est normal, l’humidité s’est imprégnée dans le bois de votre parquet flottant. 

Prenez en compte que si le tuilage de votre lame de parquet flottant est arrondie vers l’extérieur, l’humidité vient donc du dessus, tandis que si votre lame de parquet est arrondie vers l’intérieur, l’humidité vient alors du dessous. 

Quelle solution pour sauver mon parquet flottant ? Vous allez donc devoir démonter quelques lames afin de mesurer l’humidité présente dans la pièce où se trouve votre parquet flottant ainsi que sur l’intérieur et l’extérieur de la lame. 

Vous allez donc devoir corriger le taux d’humidité dans la pièce où se trouve votre parquet flottant.

Comment enlever l’humidité présente dans une pièce ?

Vous avez posé votre parquet flottant dans une pièce qui présente des signes d’humidité puisque vous avez pu peut-être constater des taches sur vos murs ou même les lames de votre parquet flottant se gondoler.

Vous allez donc devoir vous assurer que l’air circule correctement dans votre pièce : fenêtres, aérations déjà existantes, installer une VMC qui va permettre à l’humidité de s’évacuer. 

Est-ce que je peux poser du parquet flottant dans ma salle de bain ?

Il n’est pas recommandé d’adopter du parquet flottant pour votre salle de bain : en effet,  même si vous avez exécuté convenablement la pose de votre parquet flottant, l’inconvénient réside dans le fait que contrairement à un parquet massif (qui est donc composé d’une seule essence de bois), le parquet flottant ou contrecollé et donc composé de trois couches dont la seconde est réalisée en résineux. 

Or, vous aurez toujours un peu d’eau qui risque de couler entre les lames de votre parquet, qu’il soit en massif ou flottant. Avec un parquet flottant, l’eau qui s’infiltre accidentellement risque justement d’atteindre cette seconde couche de résineux et c’est toute la lame qui risque de s’imprégner de l’humidité et donc de pourrir. 

Il vaut donc mieux adopter un parquet en bois massif avec une essence exotique car plus adaptée à supporter l’humidité et surtout avec une pose collé plutôt qu’un parquet flottant. 

Mon parquet flottant grince, que dois-je faire ?

Avec leur pose facile et pas cher, une pose flottante pour votre parquet contrecollé peut rapidement être désirée. Néanmoins, si vous choisissez une essence de non-adaptée à la fréquentation de votre pièce et surtout de qualité moindre, vous risquez vite d’avoir de mauvaises surprises comme une lame qui grince, ou pire toute une partie de votre parquet flottant qui grince !

En effet, de par leur système par emboîtement, les lames peuvent rapidement se mettre à grincer en raison d’un frottement les unes par rapport aux autre. 

Autre raison pour que votre parquet flottant se mette à grincer ? votre sol n’était pas droit à la base avant que vous ne posiez votre parquet flottant, ou pire, humide.

Également problématique, la pose de votre parquet flottant, elle-même : même s’il s’agit du mode de pose le plus simple et rapide, il s’agit toujours de respecter des règles essentielles comme l’écart entre la première rangée de lames par rapport au mur ; si tel n’est pas le cas, les lames risquent de se mouvoir dans le temps, le bois étant un matériau vivant.