Filtrer par

Essence de bois

Essence de bois

Structure de la lame

Structure de la lame

Finitions de surface

Finitions de surface

Type d'huile

Type d'huile

Gloss, brillance

Gloss, brillance

Epaisseur en mm

Epaisseur en mm

Prix

Prix

  • 0,00 € - 1 368,00 €

Parquets massifs

Parquets massifs bruts, parquets massifs vernis, parquets massifs huilés, nous avons le parquet qu'il vous faut !

Un parquet massif en chêne ou en bois exotique, indique que les lames sont pleines et entièrement réalisées à partir de bois noble, de sa base à sa surface.

Très majoritairement, le parquet massif - qu'il soit à base de bois exotique ou de feuillus/résineux - est doté de rainures et languettes destinées à faciliter sa stabilité.

Ces parquets massif sont à coller en plein ou bien à clouer sur lambourdes. La pose flottante n'est absolument pas recommandée mais il existe quelques exceptions. 

Nous avons sélectionné diverses essences en chêne ou en bois exotiques, qui ont été usinées avec soin dans des billes de bois de premier choix, puis séchées en étuve, garantie d'une grande stabilité dimensionnelle. 

Nous pouvons vous fournir :

  • des parquets massifs en bois brut à finir sur chantier
  • des parquets massifs déjà huilés en usine
  • des parquets massifs déjà vernis en usine
  • des parquets massifs planchette
  • des parquets massifs sur chants

Découvrez notre gamme de massifs exotiques ou européens.

Et si vous cherchez des parquets en déstockage, cliquez sur le lien :

Déstockage de parquets massifs

Il y a 17 produits.

Affichage 1-300 de 17 article(s)

Filtres actifs

C’est quoi du parquet massif ?

Il faut tout d’abord noté que le parquet massif n’est autre que le descendant du plancher : généralement composé en bois de Chêne et autrefois réservé à la classe aristocratique, le parquet massif était composé d’éléments à rainures et languettes en bois durs et avait pour principale fonction d’être avant tout d’ordre décoratif.

C’est au XVIIème siècle qu'apparaissent dans un premier temps les parquets massifs dits à La Française réalisés principalement en Chêne et qui serviront notamment à couvrir les hauts lieux types salle de bal ou salle à manger : on parlera ensuite de “Panneaux de Versailles” si reconnaissables entre mille avec leurs motifs à frises perpendiculaires ou en diagonales en bois massif.

C’est au XVIIème siècle également que l’on commence à emprunter communément le terme de “parquet massif” avec justement le Parquet de Hongrie et ses lames intercalées les unes par rapport aux autres et conçu principalement en Chêne qui se révèle être une essence facile à travailler mais très résistante.

Considéré comme le parquet le plus noble de par sa réalisation généralement artisanale qui révèle d’un savoir-faire ancestral, le parquet massif autrefois composé uniquement de Chêne, est gage de résistance et de longévité puisqu’il s’agit du parquet qui subit le moins de transformation contrairement à un parquet contrecollé par exemple. Grâce à cela, le parquet massif pourra être rénové et entretenu facilement même en subissant plusieurs ponçages et à condition d’être entretenu et nourri avec des finitions : huile, cire, verni sont autant de produits de finition qui servent à nourrir en profondeur le parquet massif en Chêne ou autres essences et ainsi à le protéger tout au long de sa vie. 

Composé d’une seule essence de bois -on parle d’essence pour désigner l’arbre-, les lames du parquet massif ont été directement découpées et prélevées dans le bois : vous avez donc affaire à une lame simple sans ajout de support -contrairement à un parquet contrecollé qui est composé de trois couches. Vous obtenez ainsi un parquet de qualité puisqu’il aura une durée de vie d’une centaine d’années s’il est bien entretenu ! Notez qu’en France le parquet massif  est réalisé à 90 % en bois de Chêne !

Le parquet massif peut être à la fois posé en pose collée ou cloué et donc fixé sur lambourdes. Si l’épaisseur de votre parquet massif ne dépasse pas les 14 mm, il est donc compatible avec un chauffage au sol ou rafraîchissant : nous vous conseillons de privilégier un parquet massif en Chêne ou en Bambou pour un sol chauffant ou rafraîchissant !

N’hésitez pas à jouer sur la disposition de vos lames en adoptant des motifs type Points de Hongrie, à Bâtons Rompus, à l’Anglaise, en Mosaïque ou à Damiers, ou encore à La Française  : best-seller avec un parquet réalisé en Chêne, vous ferez mouche à coup sûr !

Votre pose de parquet massif : comment ça marche ?

Afin de bien effectuer la pose de votre parquet massif, notez qu’il existe plusieurs façons pour vous y prendre :

# avec la pose flottante, on parlera donc de parquet flottant : elle n’est pas adaptée pour la pose de votre parquet massif pour la simple et bonne raison qu’un parquet massif se pose traditionnellement par système de clous et sur lambourdes principalement. Autrefois, le parquet massif en Chêne était le plus apprécié et utilisé pour concevoir des parquets massifs !

# avec la pose collée, on parlera donc de parquet collé, vous devrez surtout utiliser le bon matériau, soit une colle adaptée aux parquets en bois massif à fortes épaisseurs.

# avec la pose clouée, on parlera donc de parquet cloué : les lames de votre parquet massif seront fixées sur lambourdes ; il s’agit ici de la technique la plus adaptée pour poser votre parquet massif

Si vous êtes déjà l’heureux propriétaire d’un parquet massif mais que vous devez simplement le rénover, vous devrez respecter certaines conditions : bien nettoyer votre parquet massif au préalable, le poncer et y apposer ensuite une finition de protection. 

Chez TROPICAL WOODS nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos questions si vous avez la moindre demande, alors n’hésitez pas à contacter nos experts !

Dans quelle pièce puis-je poser du parquet massif ?

L’avantage avec le parquet massif est qu’il est polyvalent pour votre intérieur ! Que ce soit pour votre salon, un couloir, votre entrée, une chambre à coucher et pourquoi pas même dans votre cuisine ou votre salle de bain -à condition que vous optiez pour une essence en bois exotique qui est résistante à l’humidité- il n’y a pas de limite ! 

Pour des pièces à faible fréquence car moins utilisées dans la journée, vous pouvez opter pour un parquet en contrecollé qui, composé de trois couches sera d’une épaisseur plus fine et adapté également à un chauffage au sol. 

Vous hésitez avec un sol en stratifié ? notez que ce dernier aura une durée de vie largement inférieure à un parquet massif : 20 ans contre 100 ans ! 

Une moquette ? Véritable nid à acariens et anti-écologique quant-à sa fabrication, nous ne vous la recommandons certainement pas !

Dans les pièces communes ou à forts passages type salon, salle à manger, couloirs, vous avez le choix entre une essence de bois Européen comme le Chêne ou le Hêtre ou une essence de bois exotique type Padouk, Jatoba, Ipé, Teck, à condition de privilégier bien évidemment un parquet massif et de l’entretenir correctement afin de prolonger sa durée de vie ! 

Dans les pièces potentiellement humides telles cuisines ou salle de bain, vous devrez privilégier une essence de bois exotique type Wengé, Teck, Bambou, qui résiste à l’humidité : avec une pose en massif et une bonne jointure, vous êtes assuré d’avoir un parquet massif pour longtemps dans votre salle d’eau ! 

Quel style pour mon parquet massif ?

Concernant le choix de l’essence de bois, vous avez un large choix pour la pose de votre parquet massif : 

  • du bois Européen type Chêne, Hêtre, Noyer, Châtaignier, Erable, Frêne, Pin, Poirier….
  • du bois exotique type Padouk, Merbau, Ipé, Jatoba, Wengé, Teck, Teck Birman ou encore Doussié !  

A chaque essence vous aurez une couleur propre à cette dernière ainsi que son veinage, ses noeuds plus ou moins apparents, ses rainures….et bien évidemment son usage : votre parquet massif n’aura certainement pas la même allure en fonction de l’essence que vous choisissez  ! 

Notez qu’une essence en bois exotique est fortement appréciée pour une pose en salle de bain : habituée à un climat humide, un parquet massif en bois exotique est l’idéal ! 

Des idées pour une essence exotique ? Jatoba, Wengé, Teck, Ipé, Doussié, Padouk, Merbau, Iroko, Afrormosia, Cumaru !

Envie de motifs pour votre parquet massif ? Notez que les premiers parquets à motifs étaient généralement composés d’essence de Chêne étant un arbre très répandu ! 

- Pour un style contemporain et tendance pour votre parquet massif, n’hésitez pas à miser sur des motifs en Points de Hongrie ou à Bâtons Rompus grâce à la disposition si particulière des lames pour votre parquet massif !

- Pour un style plus vintage et rétro typique des années 30 pour votre parquet massif, optez pour un parquet massif à motifs Mosaïque ou à Damiers avec la disposition des lames découpées et fixées pour répéter le même motif court sur la surface !

- Pour un style plus classique et traditionnel pour votre parquet massif, une pose dite à La Française ou à l’Anglaise est faite pour vous ! Les lames sont disposées parallèlement et en décalées pour votre parquet massif

 Envie de couleur pour votre parquet massif ? 

- Pour un parquet massif à la teinte chaude, n’hésitez pas à opter pour un bois exotique comme le Padouk à la robe brun-rouge ou un Bambou caramel… Une teinte chaude sera idéale dans une pièce à vivre à fortes affluences comme une salle à manger ou un salon pour créer un lieu de vie chaleureux et vivant !

- Pour un parquet massif plus sobre, privilégiez les teintes glacées comme le marron comme l’Afrorosia ou le Teck… vous souhaitez une ambiance plus sobre et classique ? c’est l’idéal !

- Pour un parquet massif de couleur claire, misez sur du beige avec du Chêne par exemple… atmosphère épurée et détendue garantie que vous pouvez réchauffer avec un mobilier aux couleurs pastels et qui sera parfaitement adapté dans une chambre à coucher !

- Pour un parquet massif à la parure élégante, le Wengé et sa robe noire seront vos meilleurs alliés : n’hésitez pas à le combiner avec un mobilier moderne et de couleur blanche afin de venir apporter du contraste ! 

 

Pourquoi je choisis un parquet en bois massif ?

Pour un style unique, authentique et gage de qualité, rien ne vaut un parquet en bois massif : composé d’une seule essence de bois, un parquet massif est un produit noble et résistant car les lames ont été directement découpées et prélevées sur l’arbre. 

Apportant un cachet rustique et élégant, un parquet massif apporte chaleur et caractère dans n’importe quelle pièce où il se trouve et peut se décliner en de nombreuses et variées essences de bois afin de vous assurer une large diversité visuelle !

Ambiance plus traditionnelle avec un parquet miel ou sombre, atmosphère plus épurée et tendance avec un parquet clair, veinage et noeuds plus ou moins apparents… c’est vous qui décidez ! Notez également qu’un parquet massif en Chêne est un produit phare !

Déjà propriétaire d’un parquet massif ? Vous pouvez facilement rénover votre parquet massif et l’entretenir en le ponçant de temps en temps et surtout en y apposant régulièrement une finition de protection à l’huile, au verni ou au cirage afin de nourrir le bois en profondeur !

Contrairement à un parquet contrecollé, lorsqu’il est bien posé le parquet massif possède une durée de vie optimale d’une centaine d’années à condition de bien l’entretenir évidemment ! 

Comment je choisis mon parquet massif ?

Un parquet massif est composée d’une seule essence de bois que vous aurez choisi au préalable : essence européenne ou essence exotique ? 

Pour quel usage ? Vais-je poser mon parquet massif dans une pièce à haute fréquence type salon ou salle à manger ? ou est-ce que mon parquet massif est destiné à être posé dans une salle de bain ? 

Vous devez ensuite déterminer l’épaisseur de vos lames tout en notant toutefois que plus l’épaisseur de votre parquet massif sera épaisse, plus elle sera résistante mais nécessite donc un budget plus important ainsi qu’une certaine technique de pose : est-ce que mon budget est suffisant pour ce type de parquet massif ? 

Est-ce que je souhaite avoir un sol chauffant et rafraîchissant et si oui, le parquet massif que j’ai choisi est-il compatible ? 

La pièce dans laquelle je souhaite apposer mon parquet massif dispose-t-elle d’assez de fenêtres ? Quel type d’éclairage vais-je donc avoir pour mettre en valeur mon parquet massif ? 

Je choisis quelle essence pour mon parquet massif ?

Convenez d’abord de l’usage que vous souhaitez faire de votre parquet massif :

sera-t-il posé dans une pièce à forte affluence -salon, salle à manger- ou au contraire à faible affluence -chambre- ? en effet, en fonction de l’essence choisie, la dureté du bois devra-être en accord avec l’usage de la pièce !

Une essence en bois exotique sera vivement recommandée pour une pose de parquet massif dans une salle d’eau ou pièce humide : habituée dès la pousse à un climat humide et pluvieux, un parquet massif en bois exotique est parfaitement apte à être posé dans une salle de bain !

Evitez néanmoins des essences telles que le Cerisier ou le bois de Hêtre qui ne sont pas du tout adaptées pour une pose en parquet massif en salle d’eau ! 

Pour apporter de la luminosité à une pièce, vous devrez bien évidemment privilégier une essence claire comme le Chêne clair, le Châtaignier, l’Acacia Robinier ou le Bambou pour votre parquet massif.

Pour une robe plus sombre, intense et élégante pour votre parquet massif, privilégiez des essences telles que le Wengé, le Teck, ou l’Iroko...

Quel type de pose pour fixer mon parquet massif ?

Pour la pose de votre parquet massif, il existe trois types de pose :

- La pose flottante, qui s’effectue par un système de clipses entres les lames mais que nous ne recommandons pas forcément pour la pose d’un parquet massif puisque vous risquez de voir vos lames se déformer rapidement dans le temps. 

- La pose collée, méthode la plus courante de nos jours pour la pose d’un parquet massif car vous pouvez fixer vos lames où bon vous semble, sur un support en faïence type carrelage, sur un ancien plancher ou même directement sur une chape en béton.

- Pour la classique et traditionnelle pose du parquet massif, vous avez également la technique clouée qui consiste à fixer vos lames de parquet sur des solives ou des lambourdes avec des clous.

Comment je pose mon parquet massif ?

- Pour une pose de votre parquet massif au rez-de chaussée, vous allez pouvoir poser vos lames de bois sur les lambourdes préalablement fixées au sol.

- Pour une pose de votre parquet massif à l’étage, vous allez effectuer la pose en fixant vos lames sur lambourdes qui seront-elles même posées sur solives. 

La pose de vos lames de bois pour votre parquet massif s’effectue toujours de façon perpendiculaire par rapport aux lambourdes

Vous devrez emboîter les lames entre elles pour votre parquet massif et les fixer à l’aide de clous toujours en biais par rapport aux lambourdes en veillant bien à commencer contre un mur.

- Veillez à bien poncer votre parquet massif pour enlever tous résidus de surplus afin de le préparer à recevoir sa finition. Comptez plusieurs passages si nécessaire suivant la taille du grain !

- Prévoyez toujours des plinthes pour votre parquet massif : elles ont une utilité à la fois décoratrice et à la fois pratique ! pose collée ou pose clouée c’est vous qui décidez ! 

- Appliquez enfin une couche de finition pour protéger et nourrir votre parquet massif des aléas du quotidien : huile, cire ou verni ! qu’il soit en Chêne ou en bois exotique, c’est pareil, un parquet massif on le nourrit et on le protège ! 

Comment je ponce mon parquet massif ?

Le bois est un matériau vivant qui bouge tout au long de sa vie et que vous vous devez d’entretenir régulièrement. Mais malgré cela, il arrive parfois que votre parquet massif subisse rayures, coups, taches :  vous allez donc devoir poncer la face supérieure de vos lames afin de retrouver une surface plane et nette

Que ce soit pour la pose d’un nouveau parquet ou pour la rénovation d’un parquet déjà existant, dans tous les cas vous allez devoir passer par la phase ponçage afin de pouvoir à nouveau protéger votre parquet massif avec une finition.

Veillez à bien calfeutrer la pièce afin que la poussière ne se propage pas dans les autres pièces et donc à ouvrir les fenêtres. N’oubliez pas de vous munir d’un masque protecteur afin de pas inhaler les résidus de poussière ! 

- commencez tout d’abord par vider la pièce de son mobilier afin de pouvoir procéder à un nettoyage complet de la pièce et ôter tout résidus de poussières et ainsi obtenir une surface propre et plane de votre parquet massif. 

- Le ponçage de votre parquet massif peut s’effectuer à l’aide de papier à grains divers ou à l’aide d’une ponceuse à parquet.

- Munissez-vous d’un aspirateur et d’une serpillière légèrement humide afin d’ôter totalement les résidus de poussières

- Lorsque vous avez retrouvé une belle surface nette et propre, vous allez pouvoir appliquer votre finition de protection afin de nourrir et protéger votre parquet massif. 

Comment je protège et nourris mon parquet ?

Afin de protéger et nourrir intensément votre parquet massif, vous allez devoir apposer une couche de finition protectrice. 

Pour cela, vous allez devoir dans un premier temps désencombrer votre pièce afin de la nettoyer intégralement et ainsi éliminer toutes traces de poussières et résidus divers. 

Si votre parquet massif présente des rayures, coups ou taches, vous allez devoir le poncer.

Vous allez pouvoir appliquer une couche de finition protectrice pour votre parquet massif et pour cela vous allez avoir trois possibilités : 

- Une finition à l’huile : composée d’huiles végétales, vous allez ici nourrir en profondeur les lames de votre parquet massif tout en y appliquant un film protecteur sur toute la surface afin d’apporter un éclat naturel et authentique à votre parquet massif.

La finition à l’huile s’applique à l’aide d’un rouleau à brosse ou d’un tissu propre en effectuant des mouvements circulaires afin de bien faire pénétrer l’huile dans le bois massif.

- Une finition au verni ou au vitrificateur : même procédé qu’une finition à l’huile, mais on va ici apposer une pellicule imperméable qui empêche eau, tache et chocs de se loger dans les lames de votre parquet massif en faisant couler les résidus flotteux.

La finition au verni ou vitrificateur s’applique à l’aide d’un rouleau à brosse et vous devez compter plusieurs couches pour avoir un effet optimal !  

- Une finition à la cire : pour une finition traditionnelle et authentique en terme de rendu, la cire sera LA finition adéquate pour protéger et nourrir votre parquet massif. En plus de nourrir à foison les lames, la cire va protéger votre parquet massif en lui conférant une esthétique et un caractère inégalables !

Vous pouvez appliquer votre finition à la cire à l’aide d’un balai applicateur ou d’une cireuse à parquet en respectant bien un délai de 4 à 6 heures entre les différentes couches appliquées !

Comment je nettoie mon parquet massif ?

Exit les idées pré-conçues comme quoi un parquet massif se nettoie moins bien qu’un parquet contrecollé ou qu’un sol stratifié ! 

Néanmoins si vous prenez en compte que la durée de vie d’un parquet massif bien entretenu peut atteindre le siècle, vous n’êtes pas sans imaginer qu’un accident peut vite arriver : verre de vin renversé, tache de produits ménagers, dissolvant à ongles, brûlures… votre parquet tout comme n’importe quel sol peut rapidement être mis à mal et c’est pourquoi nous vous donnons toutes nos astuces pour nettoyer correctement et facilement votre parquet massif. 

Vous allez tout d’abord devoir prendre en compte le type de finition que votre parquet aura reçu :

- s’il s’agit d’un parquet massif avec finition à l’huile, vous allez pouvoir après avoir ôté la poussières et autres résidus avec votre aspirateur, passez un coup de serpillière très essorée sur vos lames de parquet massif et veillez à bien laisser la fenêtre ouverte pour aérer la pièce. 

- s’il s’agit d’un parquet massif avec finition à la cire, vous allez devoir également ôter la poussière : ici on va privilégier un nettoyage à sec ! une tache persistante ? Il vous suffit alors de poncer très légèrement la surface abîmée puis d’y ré-appliquer une petite couche de cire. 

- s’il s’agit d’un parquet massif avec finition vitrifiée ou vernie, vous allez pouvoir sans soucis nettoyer vos lames à l’aide d’une serpillière après avoir ôté la poussière avec un aspirateur. Tout comme un parquet massif avec finition à l’huile, veillez à bien essorer la serpillière afin de dégager le surplus d’eau !  

Comment je répare mon parquet massif abîmé ?

Le bois est matériau vivant qui évolue au fil des années et qui subit les aléas de notre quotidien : taches, rayures, chocs…

Afin de vieillir au mieux et tenir une centaine d’années, votre parquet massif doit bien évidemment recevoir régulièrement une couche de finition protectrice qu’elle soit à l’huile, au verni ou à la cire

Mais malgré cela, votre parquet massif subira des imperfections qui nécessiteront peut-être une rénovation totale ou partielle : fissures, trous, rayures…

Vous allez pouvoir soit rénover votre parquet massif en ponçant la partie endommagée puis en y apposant une finition, ou carrément remplacer la lame abîmée ; nous vous conseillons donc toujours de réserver quelques lames supplémentaires pendant la pose de votre parquet massif.

Comment je remplace une lame de parquet massif ?

 Il arrive qu’avec le temps et malgré les finitions apposées pour protéger et nourrir votre parquet massif, ce dernier s’abîme ou se détériore partiellement à cause de chocs, rayures, coups… : la nécessité de remplacer une lame s’impose donc ! 

Si votre lame de parquet massif est peu abîmée, il vous suffit simplement de la poncer délicatement puis de la remettre à niveau en y ajoutant une pâte à bois qui viendra combler ce léger décalage. 

Si votre lame de parquet massif est trop abîmée et que vous vous devez de la changer intégralement, pas de panique, on vous explique tout ! 

- Commencer par soulever la lame abîmée à l’aide d’un tournevis afin de la décoller tout en veillant à ne pas abîmer les lames voisines de votre parquet massif. 

- Si votre lame n’est pas identique en taille à la lame retirée, vous allez devoir scier les bords afin qu’elle le soit. 

- Vous allez placer sur des tasseaux destinés à soutenir la nouvelle lame sur le revêtement avant de venir raboter le dessous de la languette sur toute la longueur de la lame de votre parquet massif. 

- Insérez votre lame sur votre parquet massif et fixez-la à l’aide de clous, vis ou colle. 

- Poncez délicatement votre nouvelle lame de parquet massif afin qu’il n’y ait pas un quelconque écart de teinte avec ses voisines et surtout pour y apposer ensuite la nouvelle finition protectrice ! 

Mon parquet massif grince, quelles sont les solutions ?

Que votre parquet soit un massif ou un contrecollé, le bois reste un matériau vivant qui nécessite d’être entretenu tout au long de sa vie : verni, cire, huile, c’est vous qui décidez ! 

Il arrive qu’avec le temps, les lames de votre parquet massif puissent frotter les unes par rapport aux autres et donc se déformer, ou si la pose du parquet n’est pas correctement effectuée vous aurez le même désagrément sur la durée. Prenez également garde à l’humidité éventuellement présente dans votre pièce : elle n’est jamais recommandée pour un parquet massif ! 

S’il n’est pas trop tard et que le grincement n’est pas trop installé sur la lame de votre parquet massif, vous allez pouvoir seulement apposer à nouveau une finition de protection.

Si les grincements sont présents et bien installés, vous allez pouvoir utiliser du talc ou de la paraffine afin de combler l’écart entre les lames de votre parquet massif en bouchant les interstices.

Est-ce que je peux avoir des motifs avec un parquet massif ?

Evidemment ! Du parquet massif Point de Hongrie, Bâtons Rompus, Mosaïques… c’est tendance et ce depuis des siècles ! 

- Le parquet massif Point de Hongrie n’a jamais perdu de sa grandeur et ça depuis le XVIIème siècle tout de même ! Aussi appelé parquet “en chevrons”, parquet à “fougère”, un parquet massif en Point de Hongrie a la particularité d’avoir ses lames de même longueur mais dont les extrémités ont été coupées à un angle de 40 à 50 degrés et qui vont êtres disposées en diagonales.

Prenez également en compte que la disposition des lames par rapport à vos fenêtres aura une importance capitale sur la lumière qui va se refléter dans votre intérieur ! Un parquet massif en Point de Hongrie apporte à la fois élégance et charme certain à votre pièce à vivre !

- Le parquet massif à Bâtons Rompus, à ne pas confondre avec son voisin Point de Hongrie, a longtemps été le favori pour exploiter les sols de salle de réception ou des châteaux : avec ses lames de même longueur qui s’emboîtent perpendiculairement pour former un angle droit, le parquet massif à Bâtons Rompus apporte une ambiance gracieuse et à la fois moderne et contemporaine à votre intérieur ; décoration épurée, vintage, récente, c’est vous qui décidez ! 

 

- Le parquet massif à Mosaïques ou à Damiers vous fait voyager directement dans les années 70, mais comble du goût, il est toujours aussi tendance, prisé, et même recherché ! Composé de lames de taille égale qui vont être disposées de façon perpendiculaire les unes par rapport aux autres, un parquet massif à Bâtons Rompus est généralement composé en bois de Chêne : c’est ainsi qu’on va disposer et fixer les lames en forme de damier ou dit mosaïque. 

Très robuste de par la disposition des lames, il est fréquemment utilisé dans les grandes surfaces types commerces, restaurants, bureaux, musée...

Un parquet massif, qu’il soit avec une pose simple des lames type pose à La Française ou avec une pose plus complexe comme une pose Point de Hongrie, Bâtons Rompus, ou Mosaïque apporte à votre intérieur un charme infaillible, un cachet où se mêlent élégance et tendance !

Est-ce que je peux poser du parquet massif dans ma salle de bain ?

OUI ! Avoir du parquet massif dans sa salle de bain c’est possible à condition de respecter certains critères essentiels : 

- Opter pour une pose collée est le choix le plus judicieux pour que l’eau ne s’infiltre pas entre les lames et vous aurez en plus une meilleure stabilité. 

- Privilégiez toujours une essence exotique pour votre parquet massif puisque cette dernière est parfaitement apte à supporter eau et humidité. 

- On parle ensuite de parquet massif Pont de Bateau puisque la jointure infaillible coulée entre les lames vous assure une étanchéité remarquable et à toutes épreuves ! 

 

Comment isoler mon parquet massif ?

Que vous ayez des voisins sous vos pieds ou que vous ayez tout simplement un parquet massif à l’étage de votre domicile, il n’est pas toujours agréable d’entendre ce qui se passe dans les pièces du dessus.

Afin d’isoler phoniquement votre parquet massif, vous allez pouvoir apposer une sous-couche sous vos lames de parquet massif :

généralement composée de liège, cette sous-couche aura non-seulement une résistance phonique mais fera également office de barrière thermique car lorsqu’on parle d’isolation phonique, le thermique n’est jamais bien loin ! 

Chauffage et sol rafraîchissant : compatibles avec un parquet massif ?

Le bois étant déjà à lui seul un très bon isolant, vous allez devoir sélectionner une essence de bois tendre et non nerveuse pour laisser la chaleur ou la fraîcheur se diffusait de votre parquet massif.

L’épaisseur de votre parquet ne doit quant-à elle pas excéder les 15 mm d’épaisseur et la pose doit se faire directement au sol donc avec une pose collée de préférence tandis que les lames se doivent êtres de taille moyenne à grande  !

Envie d'en savoir plus ? Venez consulter notre page sur les Coefficient de Resistance Thermique d'un parquet !