C’est votre premier achat de parquet !
Félicitations ! Vous optez pour un matériau qui n’a pas son pareil en matière d’écologie et de bilan carbone, car le bois est le seul matériau de construction qui stocke le CO2.

Vous avez certainement fouillé internet avant de trouver notre site qui a retenu toute votre attention.

En effet nous proposons l’un des plus gros catalogue de parquets disponible en ligne. Nous ne sommes pas fabricants mais distributeurs et avons sélectionné le meilleur de nos fabricants européens.

Mais comment choisir parmi toutes ces références qui vous semblent identiques ?

Tout d’abord posez-vous la question du mode de pose de votre parquet.

La pose collée

Le plus simple ! Vous posez votre parquet directement sur chape ou panneaux Osb. Vous pourrez utiliser pour cela soit un parquet massif soit un parquet contrecollé. C’est l’idéal si vous avez un chauffage au sol.

La pose flottante

Entre votre support et votre parquet, un isolant phonique ou thermique. Les lames se collent entre elles à l’aide d’un filet de colle blanche dans la rainure femelle, ou grâce à un système de clic.
C’est souvent moins cher au m2, mais limite avec un chauffage au sol. Sauf rares exceptions, votre parquet sera obligatoirement un contrecollé.

La pose clouée

Elle se fait sur lambourdes, plus généralement en rénovation. Votre parquet devra faire 20 mm d’épaisseur et sera en massif ou en contrecollé.
C’est incompatible avec un chauffage au sol.

Une fois la technique de pose définie, le plus simple sera d’établir votre budget / m2 pour le poste parquet, car les fourchettes de prix peuvent aller de 30 à 300 euros. Comme pour tout autre produit de consommation, pas de miracle. Le prix de vente correspond à un prix de fabrication.

Puis vient le choix de l’essence !

  • Sur les parquets en bois exotiques, nous ne vendons que du premier choix, grade A.
  • Pour les feuillus de nos région différentes catégories vous seront proposées, select ou rustique pour l’érable, merisier, orme, frêne etc…
  • Pour le chêne cela se complique car les fabricants proposent différentes catégories, selon la quantité et la taille des nœuds et l’uniformité de ca couleur de l’ensemble. Le chêne premier est la qualité la plus élevée.
    Voir notre page sur les différentes qualités de chênes ou de chataignier.

Pour quel usage ?

Selon l’usage qui en sera fait certaines essences peuvent être déconseillées. Par exemple, sur des pièces de vies, il vous faudra un parquet résistant, suffisament dur pour accepter les impacts. Un espace nuit ou une salle de bain tolèreront des parquets plus tendre car leur usage est moins intensif.

Parquet huilé ou parquet verni ?

Un parquet doit être protégé pour éviter les tâches d’eau ou de matière grasse.
La finition pourra se faire sur chantier après ponçage dans le cas d’un parquet livré brut, ou bien livré fini huilé ou verni en usine.

Voilà, vous avez les prémisses du choix de votre parquet en main !
Mais comme rien ne vaut les recommandations ou les conseils d’un expert en la matière, contactez-nous vite, nous sommes à votre disposition pour vous simplifier le choix !

Glossaire

  • Parquet massif : parquet constitué de bois noble à 100 %
  • Parquet contrecollé : parquet constitué d’un millefeuille de bois secondaires et d’un parement de surface en bois noble entre 2,5 et 7 mm.
  • Stratifié : revêtement de sol en sciure de bois, résine et film photo en surface reprennant le dessin du bois.

Contact