Parquet contrecollé Morado
15 x 135 mm - brut

Le Morado est un bois superbe plus connu sous le nom de Palissandre Santos.

La règlementation écoresponsable, impose de le nommer du nom de son pays d'extraxtion, à savoir le Paraguay pour cette référence.

Bois assez rare, très belle référence extrêmement qualitative.

Sa construction en multiplis lui donne une grande stabilité dimensionnelle, tout en ayant 3 mm de bois noble en couche d'usure.

processus de commande
Grade
A - Premier choix
Essence de bois
Morado picture_as_pdf Fiche technique de l'essence Morado
Structure de la lame
Contrecollé
Type de lame
monolame
Séchage
séchoir 9 à 11 %
Emboitement / Profil de la lame
rainures et languettes
Chanfreinage
GO2 2 micro chanfreins
Epaisseur en mm
15
Largeur de la lame en mm
135
Longueurs de lames minimales / maximales en mm (1)
300 à 2100
Finitions de surface
Brut préponcé
Chauffage au sol
Délicat
Unité de commande
m2
Colisage, en m2 par colis
1,98
Usage
parquet intérieur
Eco certification
oui, label international
Emissions COV
A+
Fabrication / usinage
Amérique du Sud
Garantie
10 ans Tropical Woods, voir conditions
  • Parquet en bâtons rompus : Disposition des lames de parquet en chevrons. La limite entre travées est une ligne brisée ; chaque lame est un rectangle (contrairement au point de Hongrie). Lorsque les lames s'assemblent par rainures et languettes, des lames 'main droite' et des lames 'main gauche' sont livrés en parts égales. Pour les parquets à coller en 8 ou 10 mm, les lames sont des parallélépipèdes à juxtaposer.

  • Couche d'usure : Le parement est la face visible du parquet, celle sur laquelle on marche. La couche d'usure est l'épaisseur de bois noble formant le parement, qui donne d'autant plus de longévité qu'elle est épaisse. Vous trouverez des couches d'usure de 2 à 10 mm. En traditionnel massif, la couche d'usure est la partie comprise entre la surface et la languette.