Anne Miraud, décoratrice d'intérieur, Strasbourg

Anne Miraud, décoratrice d'intérieur, Strasbourg

Tropical Woods vous invite à découvrir le portrait de plusieurs professionnels, architectes ou...

Anne Miraud, décoratrice d'intérieur, Strasbourg* 




Avez-vous un domaine de spécialisation ? (écologie, intérieur, paysager, rénovation…) et donc quel type de projets réalisez-vous ? 



AM : Je suis plutôt spécialisée dans l’aménagement des espaces d’intérieur : mon travail consiste à aménager les volumes, aussi bien un salon, qu’une chambre à coucher ou encore une cuisine pour ne citer que ces pièces :

on va jouer avec les couleurs, les matières et les ambiances. 

Il s’agit donc de dénicher le matériau le plus approprié que l’on va pouvoir associer avec un mobilier que l’on ne trouvera pas partout afin de reproduire une déco d’intérieur qui correspond pleinement à la personnalité et donc à l’attente de mes clients. 




Un projet qui vous a particulièrement passionné / inspiré ?
Votre plus beau projet c’était quoi ?



AM : Il s’agit de la maison d’un particulier en Alsace : une maison dont le rez-de chaussée ne possédait ni mur ni cloison à l'intérieur-même, mais dont les séparations se faisaient visuellement et naturellement grâce aux revêtements de sol :

il y avait une partie en béton ciré et une partie en parquet massif dit Fond de Wagon.

On avait un contraste saisissant entre ces deux matériaux bruts !

Il s’agissait donc ensuite de scinder les différents espaces, bureaux, salle à manger, cuisine, salon tout en gardant cet impressionnant volume dès le premier coup d'œil ! 




Travailler pour un particulier ou pour une collectivité par exemple :
est-ce deux  approches différentes ? 



AM : Ce sont deux approches assez différentes, puisque lorsque je travaille pour une collectivité il s’agit généralement d’une réponse à un appel d'offres.
C’est plutôt un travail sur du moyen ou du long terme car il s’agit principalement de bâtiments destinés à l’accueil d’un public.

On sait que le marché est ultra compétiteur donc il y a une certaine pression car on va aussi généralement travailler avec plus de personnes. 

Avec un particulier l'approche est encore différente car lorsqu'il  vous contacte, il a plus ou moins déjà vu une partie de votre travail et c’est pour cela qu’il vous a contacté : il y a déjà une même et cohérente ligne d’approche. 




L’architecture dite écologique occupe de plus en de place dans les projets d’aujourd’hui avec l’usage du bois en première place d’utilisation : qu’en pensez-vous ? 



AM : On parle de plus en plus d’énergies renouvelables, de la durabilité et de la provenance des matériaux… notamment depuis cette année 2020 assez rocambolesque !

Les gens ont eu une prise de conscience assez forte de ce qui les entoure, à commencer par leur habitation. Donc oui, il y a par exemple une demande plus forte pour tout ce qui est boisé, aussi bien pour le mobilier que pour les revêtements de sol !




Comment le bois est-il le plus fréquemment utilisé ? 
charpentes, structures, revêtements muraux, sols ? 



AM : Tout dépend de la région on l’on se trouve je dirai : est ce qu’on est plus dans une inspiration chalet, maison ancienne avec colombage ou habitation moderne où l’on va associer différents matériaux.

On retrouve toujours le bois comme revêtement de sols sous forme de parquets mais aussi et de plus en plus sous forme de lambris d’intérieur ou de bardages pour l'extérieur. Les terrasses aussi ont eu la cote cette année, avec des lames en bois, des caillebotis...

On cherche quelque part à retrouver le naturel, un espèce de rappel à la nature...




Le parquet fait-il partie de vos recommandations pour la pose chez un client ?
Si oui ou si non, pourquoi ?
Observez-vous parfois une méconnaissance de l’usage du bois de la part de vos clients ? 



AM : Le bois est un matériau indémodable, il arrive à s’adapter aux différents styles et différentes époques.

Il y a des indémodables avec les parquets en Point de Hongrie et à Bâtons Rompus qui sont très prisés depuis des siècles, et aussi le Fond de Wagon qui est pas mal cherché car authentique.

L'importation de bois exotiques est contrôlée de nos jours, ce qui offre un panel encore plus large pour faire son choix. 

Ce qui est de plus en plus répandu c’est justement cette association de matière : par exemple du béton ciré avec du parquet, ou encore du carrelage avec du parquet.

Le bois va toujours apporter une touche ultra accueillante et chaleureuse que l’on ne trouvera avec aucune autre matière. 

Par ailleurs, il faut garder en tête que le bois reste un matériau ultra écologique car il demande très peu d'énergie lors de sa transformation mais surtout, il devient un véritable puit  de carbone tout au long de sa vie ! Il s'agit donc d'une matière noble et naturelle qui apporte des bénéfices sur du très long terme !

Anne Miraud,
Décoratrice d'intérieur, 
40 rue Tivoli 67000 Strasbourg 
03.88.22.35.67

   

pour le placement de vos liens vers un site internet et les réseaux sociaux, nous vous demandons un échange de lien, à savoir que notre site soit référencé vers le vôtre. 



Tous nos liens sont à retrouver sur notre annuaire de professionnels en ligne 

@annemiraud / www.annemiraud.déco.fr


*Ceci est une maquette

parquet vente achat

Avis / Article publié le - Lu 321 fois !
Catégories : Paroles d'Architectes , Parquet

Contactez-nous

Le Bureau - Tropical Woods
40 rue du Tivoli
67000 Strasbourg
Non ouvert au public

Le Showroom Privé - Floor'z
39 rue Finkwiller
67000 Strasbourg
Accueil uniquement sur RDV

Le Bureau de Paris - Parquets Tropical Woods
1, rue d'armenonville
75017 Paris
Non ouvert au public

Appelez-nous :
+33 (0)3 88 22 35 67

Retrouvez nos avis Google