Du parquet chez vous ? Oui, mais écologique avant tout !

Du parquet chez vous ? Oui, mais écologique avant tout !

# #L’écologie prend une place toujours plus importante dans notre quotidien et notre consommation, et cela...



Comment choisir un parquet écologique ?



L’écologie prend une place toujours plus importante dans notre quotidien et notre consommation, et cela n’épargne pas le parquet !



S’il est déjà plus respectueux de l’environnement que la moquette ou le carrelage, tout parquet n’est pas écologique en soi !



La moquette et le carrelage, à proscrire !

La moquette, facile d’entretien et isolante, est une matière synthétique, donc peu respectueuse de l’environnement.
Et même s’il existe des moquettes en fibres naturelles, ces dernières ne se recyclent pas et sont donc à l’origine de beaucoup de déchets.



Le carrelage aussi est facile d’entretien, mais certainement pas écologique !
De l’extraction à la livraison en passant par la cuisson, la production de carrelage demande beaucoup de ressources et d’énergie.

Restent donc les parquets véritables, ceux en bois massifs ou en bois flottants.

Mais même parmi ces types de parquets, certains sont plus éco-responsables que d’autres.




Tropical Woods vous donne quelques conseils pour choisir un parquet qui soit le plus écologique possible !




parquet ecologie



Différents types de parquet, pas tous écologiques !



  • Du moins écologique au plus écologique :Le parquet stratifié n’est pas un véritable parquet, puisqu’il n’est pas composé de bois mais de supports composites, de papier et de résine de protection.
    Il est donc également à proscrire.
    De plus, sa durée de vie est limitée en raison de sa composition, et il n’est pas non plus recyclable.
  • Le parquet contrecollé quant à lui est composé d’une couche de bois noble et de supports en bois également.
    Il est donc plus solide et plus épais, ce qui lui permet d’être rénové une à deux fois avant d’être changé.
    Le contrecollé est donc plus éco responsable que le stratifié.

  • Le parquet massif enfin, représente le choix le plus écologique !
    Il n’est composé que d’une seule lame de bois massif, ce qui va le rendre plus solide.
    Sa durée de vie est donc plus grande, et il ne sera pas nécessaire d’en changer régulièrement.
    Le choix du parquet massif est donc en soi éco-responsable, même si d’autres critères sont à prendre en compte pour un parquet massif réellement écologique.



Le vif du sujet : comment avoir un parquet le plus éco-responsable possible ?

Le parquet massif est donc le type de parquet le plus écologique en raison du fait qu'il soit le plus durable.

N'oubliez tout de même pas que d'autres critères sont également à prendre en compte comme la provenance, le type de pose, le traitement et l’entretien du parquet ! 


Découvrez ici nos parquets en bois massif



Découvrez ici nos parquets contrecollés



La provenance du parquet



La provenance du bois ainsi que le lieu où il sera transformé en parquet ont une importance primordiale !

En effet, un bois acheminé d’Amérique du Sud en Asie avant d’être envoyé en France consommera beaucoup plus d’énergie et produira beaucoup plus de gaz à effets de serre qu’un bois récolté et transformé localement.



Privilégiez donc un bois français, voire de votre région.

L'environnement et l'économie locale vous en remercieront !

A défaut de choisir un parquet français, vous pouvez toujours opter pour un bois européen.

Mais attention, n’optez pas pour une essence de bois figurant dans la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (https://www.cites.org/fra/app/appendices.php).



Si toutefois il vous tient à coeur de choisir un bois exotique -et on ne peut que vous comprendre !- privilégiez des bois certifiés ou labellisés pour vous assurer que leur production ne nuit pas à l’environnement.

La présence de labels La présence d’une certification FSC (Forest Stewardship Council : Conseil de soutient de la forêt) vous assure que le bois a été produit dans des conditions garantissant une gestion durable de la forêt dont il est issu.

La présence de labels est importante pour les bois exotiques, mais elle ne l’est pas moins pour les bois européens.
Dans ce cadre, un label vient compléter le FSC : le PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières), qui garantit aussi la gestion durable de la forêt dont le bois est issu. A noter que les bois français sont tous issus de forêts gérées durablement, puisque la loi l’oblige.



Le choix de l’essence



Le choix de l’essence est important en ce que certaines essences de bois garantissent une gestion durable des forêts. *

Ainsi, un bois au cycle de croissance rapide et qui est soumis à un reboisement systématique permet de protéger les ressources boissières.

A l’inverse, l’utilisation de bois dits “à maturation lente” risque d’appauvrir les ressources de ce bois et de créer des problèmes de déforestation.



C’est en ce sens que le bambou est un bois écologiquement intéressant !

Il pousse, et donc se renouvelle, de manière très rapide.
Il est par ailleurs très solide, ce qui en fait un bois à envisager pour les pièces où les passages sont fréquents.
Ainsi, malgré sa production hors de l’Europe, dans des zones éloignées, le bambou reste un bois à privilégier pour un parquet écologique.


Découvrez tous nos produits en Bambou !


Si toutefois vous préférez les bois locaux, pensez au chêne ou au chataigner.

Mais que vous choisissiez un bois local ou exotique, il est absolument nécessaire de vérifier qu’il ne figure pas sur la liste des espèces protégées (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction https://www.cites.org/fra/app/appendices.php ; version simplifiée : https://fr.wikipedia.org/wiki/Arbres_menac%C3%A9s).

TROPICAL WOODS s'engage à travailler avec des labels écologiques et s'engage à offrir des arbres à la planète !



Le choix de la colle et du type de pose



Les colles toxiques sont bien évidemment à proscrire !

Ces dernières contiennent en effet des solvants chimiques qui risquent de réduire à néant vos efforts pour trouver un parquet dont l’exploitation et la production sont écologiques.



Il existe aujourd’hui des colles écologiques et naturelles.

Elles nécessitent certes un temps de prise plus long, mais ce n’est rien comparé aux bénéfices écologiques qu’elles apporteront.



Pas envie de vous servir de colle et de réaliser une pose collée ? 

En ce cas privilégiez un parquet flottant clipsé, une pose sur lambourdes (plus technique, elle se réalise à l’aide de clous), ou encore une pose sur lambourdes flottantes (même principe, mais sans clous, et avec une pose plus accessible au bricoleur du dimanche).



Découvrez ici nos différentes colles



Les traitements du parquet



Si le choix de la provenance du parquet, de son essence et de son type de pose sont essentiels à prendre en compte pour avoir un parquet écologique, il ne faut pas négliger les traitements subis par votre parquet avant l’achat !

En ce sens, il est par exemple préférable de choisir un bois massif, car il ne nécessite que peu de traitement !

Pas de collage ni de transformation, une simple couche d’huile suffit dans ce cas, ce qui en fait un bois très éco-responsable de ce point de vue (privilégiez les huiles végétales).



Si vous n’avez pas choisi un bois massif, privilégiez les traitements les plus naturels possibles, comme le sel de bore qui protège le bois de la moisissure, des parasites, et des flammes.



Une autre solution est de choisir un parquet brut (sans traitement subi) et de le traiter vous-même à l’aide d'huiles ou vernis éco-responsables.

Mais que vous choisissiez un parquet traité ou un parquet brut, faites attention à ses émissions de COV ! 
En effet, ces dernières sont des Composé Organique Volatile, soit des polluants issus du parquet et qui sont volatiles, ce qui signifie qu’ils se retrouvent dans l’air de la pièce dans laquelle se situe le parquet).

Un faible niveau de COV vous assurera ainsi non seulement un parquet plus responsable sur le plan écologique, mais également sur le plan sanitaire (les COV sont aussi nocives pour l’environnement que pour la santé).

Un faible niveau de COV est indiqué par le niveau A+, le niveau de COV le plus élevé étant de C.



Quoi qu’il en soit, le traitement du parquet n’est pas à négliger !

C’est ce qui le protège contre les moisissures dues à l’humidité, contre les attaques d’insectes et contre l’usage quotidien.

Un parquet bien traité est un parquet à la durée de vie augmentée, ce qui est essentiel pour un parquet écologique  !
Le moins de consommation, le mieux !


L’entretien quotidien n’est pas non plus à négliger !

C’est ce qui lui garantira une durée de vie plus longue, ce qui est essentiel pour un parquet réellement écologique.

Découvrez ici nos produits d'entretien et de finition



Vous souhaitez en savoir plus pour choisir votre parquet ?
Contactez nos conseillers au 03.88.22.35.67 !

choisir un parquet écologique

Avis / Article publié le - Lu 1226 fois !
Catégories : Trucs & astuces pour parquets , Type de parquets

Articles en relation

Contactez-nous

Les Bureaux & la Matériauthèque
Tropical Woods / Floorz
2 rue du Château
67610 La Wantzenau
Accueil sur rendez-vous

Le Showroom Privé - Floorz
39 rue Finkwiller
67000 Strasbourg
Accueil uniquement sur RDV

Le Bureau de Paris
1, rue d'armenonville
75017 Paris
Non ouvert au public

Appelez-nous :
+33 (0)3 88 22 35 67

Retrouvez nos avis Google