Avec une durée de vie de plusieurs dizaines d'années voir d'un siècle s'il est bien entretenu, votre...

Les 5 méthodes pour protéger votre parquet

Si le parquet se veut être un revêtement de sol aux nombreuses vertus aussi bien esthétiques que pratiques, il y a quelques règles et astuces à appliquer afin de le voir conserver de sa superbe.

S’il est bien tentant de laisser son parquet brut après en avoir fait l’acquisition, nous ne pouvons que vous déconseiller de le faire car en effet un parquet brut va très rapidement s’abîmer avec taches et rayures au fil des années…

Tropical Woods vous livre donc ses 5 meilleurs conseils pour protéger votre parquet ! 

comment protéger parquet



1. Choisir une finition à l’huile pour protéger votre parquet 



Facile à appliquer, une finition à l’huile est le moyen de protection au rendu ultra-naturel pour protéger votre parquet.

En venant nourrir en profondeur les lames, ce dernier va s’en trouver plus fort et donc protégé

Avec un balai brosse ou un aspirateur, assurez-vous d’enlever tous les résidus qui pourraient être présents sur votre parquet avant d’apposer une couche d’huile sur les lames.

Assurez-vous également d’ôter les éventuelles taches en utilisant une serpillère légèrement mouillée et un savon naturel

Vous allez ensuite pouvoir appliquer votre huile protectrice au moyen d’un chiffon propre en veillant bien à la répartir de façon uniforme.



Le petit plus ? Vous allez pouvoir trouver des huiles teintées, c'est-à dire qu’elles vont pouvoir modifier la teinte et la couleur des lames de votre parquet. 

Comptez une bonne nuit pour le séchage intégral de votre pièce avant de pouvoir remettre en place votre mobilier. 

Découvrez nos parquets à la finition huilée



2. Choisir une finition au verni pour protéger votre parquet 



Contrairement à une finition à l’huile où l’on va venir nourrir les lames en profondeur, la finition au verni va quant- à elle agir en venant y apposer un film imperméable qui va donc faire office de protection. 

Rassurez-vous, il existe différents types de vernis, pour un rendu naturel, mat ou brillant afin de s'accommoder à la perfection à votre sens du style et de la décoration ! 



# Tout comme un parquet protégé avec une finition à l’huile, commencez par vider votre pièce afin d’avoir une surface dégagée.

# Enlevez méticuleusement la poussière et la moindre tache qui pourraient se trouver sur votre parquet car vous ne pourrez plus les ôter une fois le verni appliqué et séché

# Pour une application au verni sur votre parquet, renouvelez le procédé une fois tous les trois ans pour un appartement ou une maison mais une fois par an si vous optez pour une finition vernie dans une pièce fortement fréquentée comme un couloir ou même carrément pour un commerce ou un musée.

Découvrez nos parquets à la finition vernie 



3. Choisir une finition à la cire pour protéger votre parquet



Autrefois unique méthode pour protéger le parquet, la finition à la cire permet tout comme l’huile, de venir nourrir intensément les lames de votre parquet en comblant les pores du bois. 

Au même titre qu’une finition au verni ou qu’une finition à l’huile, veillez à bien nettoyer les lames de votre parquet avant d’appliquer votre nouvelle couche protectrice.



Point capital : si votre parquet était recouvert d’une ancienne mais différente finition comme un verni ou une huile, vous allez obligatoirement devoir poncer les lames pour avoir à nouveau un parquet brut avant de pouvoir y appliquer la cire

Découvrez nos parquets à la finition cirée



4. Poser des plinthes pour protéger son parquet



Souvent juste considérées comme un simple accessoire esthétique, les plinthes murales sont également de formidables moyens de protection pour votre parquet ! 

Sans que l’on y prête attention, un parquet est soumis à de rudes épreuves au quotidien notamment à la lisière des murs : la plinthe va justement permettre de protéger votre parquet en limitant les frottements des pieds de mobiliers.



Eh oui, bibliothèque, meuble TV, table ou desserte reposent presque toujours contre un mur n’est-ce pas ?


Il arrive donc fréquemment qu’en déplaçant ou en bougeant même légèrement votre mobilier que ce dernier vienne frotter contre le parquet et le mur… et c’est là que l’intérêt de poser une plinthe prend tout son sens ! 

Découvrez toutes nos plinthes



5. Poser des patins et des tapis sous le mobilier 



Tellement simple que vous n’y avez pas pensé de suite, n’est ce pas ?

En plaçant des petits bouts de feutre ou de feutrine sous vos pieds de chaises, fauteuils et même mobilier en tout genre, vous vous assurez déjà de ne causer aucune rayure chaque fois que vous tirerez votre chaise pour vous asseoir…

Et pour allier esthétique et protection ? Misez sur un tapis !

Placé sous une table par exemple, le tapis va non seulement avoir une dimension décorative, mais il va en plus servir d’isolant phonique tout en protégeant votre parquet face à des rayures et chocs



Vous avez des questions pour protéger au mieux votre parquet massif ou votre parquet contrecollé ?
Contactez sans plus attendre les conseillers de chez Tropical Woods afin d’en savoir plus sur les méthodes de protection pour votre parquet ! 

parquet vente achat

Avis / Article publié le - Lu 1403 fois !
Catégories : Entretien des parquets , Réparer son parquet , Trucs & astuces pour parquets

Articles en relation

Contactez-nous

Les Bureaux & la Matériauthèque
Tropical Woods / Floorz
2 rue du Château
67610 La Wantzenau
Accueil sur rendez-vous

Le Showroom Privé - Floorz
39 rue Finkwiller
67000 Strasbourg
Accueil uniquement sur RDV

Le Bureau de Paris
1, rue d'armenonville
75017 Paris
Non ouvert au public

Appelez-nous :
+33 (0)3 88 22 35 67

Retrouvez nos avis Google