Les classements au feu

La réaction au feu, et donc son classement, est l’aptitude d’un matériau à participer au feu auquel il est exposé.

Les matériaux de construction sont classés en 6 catégories : M0, M1, M2, M3, M4, M5, M6

Selon la norme française NF P 92 507, un classement de 5 catégories existe pour définir la résistance au feu des matériaux. Ce classement va de M0 à M4, mais les parquets ne sont classés qu'au niveau :
  • M3 : combustible et moyennement inflammable ;
  • M4 : combustible et facilement inflammable.

Sont classés M3 :

  • les parquets massifs d’une épaisseur ≥ 6 mm s’ils sont collés ;
  • les parquets massifs non résineux d’une épaisseur ≥ 14 mm ;
  • les parquets massifs résineux d’une épaisseur ≥ 18 mm ;
  • les parquets contrecollés d'une épaisseur ≥ 18 mm.

Sont classés M4 :

  • Tous les autres parquets.

La législation Française et européenne sur le classement au feu des parquets

Pour un logement individuel, les deux types de parquets sont acceptés, M3 et M4.

En revanche, pour les établissements recevant du public (ERP) les parquets M4 sont obligatoires
Pour les immeubles de grande hauteur (IGH : le plancher le plus élevé est à plus de 50 m du sol), les parquets doivent être de classe M3 et en pose collée.
De plus, l'arrêté du 21 novembre 2002 a fixé les « euroclasses » de réaction au feu
La norme européenne NF EN 13501-1, prévoit cinq catégories d'exigences qui sont plus précises que les catégories françaises : A1, A2, B, C, D, E et F.
Il y a également un indice déterminant l'opacité des fumées s1 (faible) et s2 (moyenne).
La classe française M3 correspond à peu près à A2, B et C et la classe M4 à la classe B
La réglementation est précise quant à la sécurité incendie.
Trois types de locaux sont envisagés :

Cas général (bâtiments non IGH et non ERP)Tous les types de pose et tous les types de parquets sont acceptés.
Établissement recevant du public (ERP)Les parquets M4 doivent être utilisés
Immeubles de grande hauteur (IGH)  Il s’agit d’immeubles d’habitation dont le plancher le plus élevé est à plus de 50 m du sol.
Pour les immeubles non affectés à l’habitation, la limite est de 28m. Parfois des immeubles au-dessous de ces limites mais situés dans un groupe d’IGH peuvent être soumis à la réglementation IGH. Les parquets doivent être classé M3 et ils doivent être collés au sol.

Classement des parquets au feu