Un parquet en bambou

Parquet Bambou Caramel

Atmosphères Zen, meubles coloniaux, ambiances raffinées, les styles asiatiques s'invitent de plus en plus dans nos intérieurs et

les planchers en sont une des illustrations les plus flagrantes. Un beau parquet en teck ici en Wengé là, la vente de bois

exotiques a littéralement explosé en France ces dix dernières années malheureusement, ces essences sont rares et donc

chères … très chères.

Une alternative existe aujourd'hui avec le bambou, utilisé depuis des siècles en Asie dans la construction

ou l'ameublement, cette plante s'impose aujourd'hui en occident par son style sans comparaison et ses qualités irréprochables.


Une alternative écologique

Le bambou est l'herbe dont la croissance est la plus importante sur terre à ce titre, une forêt de bambou est régénérée tous les 5

ans et sans devoir être reboisée. Alors que le bois de construction tendre nécessite 10 à 15 ans et le bois de construction dur

entre 50 et 100 ans pour se développer, le bambou peut être récolté après 3 à 5 ans.

Environ 10 tonnes de bambou peuvent être récoltées par hectare et année. Une forêt moyenne de pin produirait seulement 4

tonnes.


De la canne à la lame

On compte jusqu'à 16 étapes différentes pour la fabrication d'une lame de parquet à partir du bambou. Les plants sont récoltés à

partir de trois ans d'âge. Coupées en croix à la longueur désirée les cannes sont ensuite dépouillées de leur écorce extérieure

comme intérieure. On les ébouillante ensuite dans un bain d'acide borique et de chaux pour les traiter contre les insectes et les

champignons. Elles sont ensuite usinées et séchées à l'air puis dans un séchoir pendant au moins 5 jours afin que le taux

d'humidité descende entre 8% et 10%. Les tiges peuvent être alors carbonisées, sous l'action de la chaleur le sucre contenu se

caramélise et donne une couleur brune au bambou. Les tiges de bambou sont ensuite assemblées en lame puis collées soit

face-à-face (plainpressed), soit en chant-à-chant (sidepressed). Elles sont ensuite placées dans une presse, la lame de parquet

se forme alors sous l'action combinée de la chaleur et de la pression. Les lames sont alors aplanies et usinées les rainures et

languettes sont crées.


Le bambou chez vous

Les planches peuvent être clouées au pistolet sur un cadre de construction d'infrastructure en bois (directement au-dessus de la

langue du tenon à un angle de 45-50° avec la surface) ou être collées directement sur l'infrastructure bétonnée. Il peut être

scellé avec un vernis aqueux ou enduit avec de l'huile. Puisque le bambou est très dur et pas très absorbant l'application ne

devra pas être extrêmement généreuse.

Le bambou est un matériau écologique idéal pour créer des parquets résistants de grande qualité. Le bambou est visuellement

très beau, décoratif et très agréable à la marche

Retrouvez toutes nos gammes de parquets en bambou ici.